J+2

Coucou les p’tits z’amis…. :)

Ce soir, je vais vous raconter une magnifique histoire…

UN RALLYE POUR LA VIE

Préface d’Alain Michoulier…

Cliquez ici : Un Rallye pour la Vie

« Il était une fois, un homme qui avait un rêve. Un rêve de longue date… Monter dans une grosse voiture et la conduire à travers des champs interminables de Dunes. Ce rêve semblait un peu fou ! Mais ce grand bonhomme décida que son rêve deviendrait un jour réalité ! Mais il ne voulait pas partir seul, il avait besoin d’aide. Il avait besoin d’un autre grand bonhomme pour l’accompagner et d’une grosse voiture courageuse ! Le grand bonhomme s’appelait Alain, il trouva l’autre grand bonhomme, Bruno et enfin la grosse voiture courageuse…. Viktoir… Ce nom parut comme une évidence :)

Le trio était formé mais le projet ne faisait que commencer ! Une seule recette permettrait l’aboutissement et cette recette imposait beaucoup d’ingrédients !

- 2 casques, 2 combinaisons et 2 paires de chaussures…. (Pour les grands bonhommes)

-Un moteur, un volant, des roues (Pour la grosse voiture courageuse)

-Une couleur…. Le rouge…. La couleur de l’Amour

Le Pilote réunit tous ces ingrédients mais…. Ca ne suffisait pas !

Le pilote se dit : « Une bonne recette, ça se partage ! Et puis, j’ai besoin de beaucoup de petits z’amis !!!! Pour m’aider à tout préparer, me donner des idées et parce que plus on est de fous, plus on rit ! »

Il fallait trouver les p’tits z’amis… Le grand bonhomme réfléchit alors à  ce que devait représenter cette recette, les saveurs qu’elle devait avoir ! Ce projet devait donner de l’espoir, encourager, donner l’envie à tous ses p’tits z’amis de penser que la Vie vaut de l’Or et qu’elle vaut la peine de s’entraider, de se battre pour réaliser tous ses rêves ! Et c’est à ce moment que le Grand bonhomme eu une grande idée… Qui mieux que les enfants sont porteurs d’espoir ??!! Et son chemin croisa celui des enfants de l’IHOP…. L’équipe était constituée !

Et comme un miracle n’arrive jamais seul, tout plein de grands bonhommes venus d’horizons multiples adorèrent le projet et décidèrent d’aider tout ce petit monde pour que le rêve se réalise !

L’Histoire de « Mon Dakar du Coeur » venait de naître !!!

Après 2 années de travail acharné de la part de tous, après 2 années pleines d’espoir et de passion, le grand évènement arriva enfin !!!! Le 5 Janvier 2013, Alain, Bruno et Viktoir prenait le départ du Dakar !!!!

Le Dakar, cette grande épreuve, tant convoitée, devenait le cadeau d’une vie, le cadeau de la vie des 2 grands bonhommes, de la grosse voiture rouge et de TOUS leurs petits z’amis….

Tous les ingrédients étaient réunis ce jour là pour illustrer la solidarité, le courage, l’espoir, l’envie de vivre plus forte que tous les maux….

Mais l’épreuve du Dakar est une grande Dame ! Elle met sur le chemin de tous les grands bonhommes, des difficultés, parce que la Vie c’est ça ! Cette grande Dame il faut l’apprivoiser et se battre pour qu’elle vous laisse aller jusqu’au bout ! Mais comme je vous l’ai dit, la Grande Dame, c’est comme la Vie ! Parfois on arrive à traverser facilement les épreuves qu’elle met sur nos chemins… Et parfois, on y arrive pas du premier coup…. Mais qu’importe, il faut se relever, y croire, se battre et recommencer…

C’est ce qui arriva à nos grands bonhommes et leur fidèle Viktoir… Dès le 2ème jour, la grande Dame mis sur leur chemin des difficultés mécaniques qu’ils n’ont pas réussi à réparer… Pourtant ils se sont battus, pendant des heures et des heures ils se sont accrochés, se sont serrés les coudes et ont essayé de réparer Viktoir ! Mais le bobo était trop grand et les pansements trop petits…. Ils ont été obligés de se résoudre à devoir arrêter la grande aventure… De la tristesse, pas question ! Du découragement, certainement pas ! Mais de l’acharnement, des idées, des solutions, oui ! Beaucoup, par kilos !

Le grand bonhomme discuta avec un autre grand bonhomme qui s’appelait Mr Gonzales (le patron du Team Sodicars). Tous les petits amis voulaient que le projet « Mon Dakar du Coeur » passe la ligne d’arrivée à Santiago, le 19 Janvier ! Il fallait donc trouver une solution…

Abracadabra, la magie de la vie opérât. Les copines de la grosse voiture courageuse allaient mener le projet à la place de Viktoir, Alain et Bruno.

D’autres grands bonhommes prendront le relais pour mener les couleurs de « Mon Dakar du Coeur » le plus loin possible ! Aux couleurs de Viktoir, les équipages 362 (Etienne SMULEVICI et Franck MALDONADO) et 368 (Philippe PORCHERON et Thierry MAURY) continueront la course et permettront à l’espoir et au courage de vaincre et d’être plus fort que tout !

C’est ainsi que s’achève la première partie de cette merveilleuse histoire… C’est promis, nous suivrons la suite des aventures d’Alain, Bruno et Viktoir pendant les 11 jours à venir… Mais pour l’heure, il est temps d’aller se reposer… Fermez tous vos petits yeux et doux rêves à tous !

Rêvez de sourires, de joie et d’espoir…. Rêvez, petits et grands… Et un jour, le rêve deviendra réalité :

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

19 réponses à J+2

  1. sandra & albert dit :

    J’ai les larmes aux yeux !!! Eh oui c’est comme ça ! Des larmes de tristesse, de fierté et de joie car te connaissant une telle aventure ne peut pas s’arrêter comme ça ! Avec ton gros coeur et ceux qui sont avec toi, je n’en attendais pas moins !!! On est trop fière de t’avoir comme ami mon cher Alain !!! On vous aime fort ! Gros bisous et à bientôt !

  2. Pierre dit :

    Que dire. Que connaissant ces moments je ne peux que comprendre et partager. Bises à tous. Et ce n était que le premier……..

  3. Pierre-Louis dit :

    Merci Alain pour cette très belle leçon de Vie. Ton engagement et ta générosité envers ces enfants est sans limite. Le projet continue, chapeau bas !
    Tu reviendras, j’en suis persuadé, plus fort et plus motivé encore autour de ton projet.
    Bravo Alain, bravo Bruno, vous m’avez bien fait rêver.

  4. Sylvie dit :

    Bravol à vous Alain et Bruno, il y a parfois des embuches sur la route mais en les contournant on peut continuer à amener son projet au bout. Ce ne sera pas vous mais ce n’est pas une cause perdue.
    Bravo encore et merci de nous faire rêver.
    Vous êtes courageux !!!

  5. JM Plenet dit :

    Grosse déception pour tous ceux qui vous soutiennent, mais on tient bon et on vous soutiendra encore !
    Ceci montre encore une fois à quel point ce rally est dure et est une épreuve de haut niveau mécanique. On a beaucoup appris avec vous, vous avez appris beaucoup plus encore et cette expérience est inestimable. Vous serez plus fort pour affronter ces monstrueuses dunes.
    Mais pour l’instant, je salue votre courage et vous souhaite un repos bien mérité.
    Bravo Alain, Bravo Bruno.

  6. DUMAY Michel et Martine dit :

    Vas y mon grand nous sommes très fiers de toi

    GOGOGOGOGOGOGO!!!!!!!!!!!!

    Martine et Michel

  7. Hervé dit :

    La mécanique n est pas une science exacte , ! Le plus important c est que chacun soit au bout de ce qu il devait faire et même plus puisqu r le projet , l espoir continue . En encore plus beau puisque l entraide et l amitié sont au rendez vous . Le relais c est ça le plus important nous sommes tous des passeurs et grâce à vous beaucoup vont découvrir ce qu il ne soupçonnait même pas . Amitiés à tous à ceux qui courent à ceux qui suivent à ceux qui regardent et lisent

  8. REAL Christophe dit :

    Bravo à vous .
    Ce magnifique projet aura déplacé les montagnes … de la cordillières des Andes pour aboutir.
    Quelle belle course de relai !
    Les participants du Dakar qui soutiennent cette épopée sont de grands sportifs dans les faits et dans l’esprit. Merci à eux.
    Bon courage à tous

  9. Anne Pitchie dit :

    Une autre histoire de désert à méditer!!! …
    Un homme marche dans le désert, mais n’a plus d’eau depuis longtemps … apercevant un bédouin il court vers lui plein d’espoir. Mais dans sa carriole le bédouin n’a que des cravates qu’il veut bien offrir de bon cœur, mais il n’a pas d’eau.
    Furieux, l’homme vocifère, des cravates.des cravates !!!! mais décide quand même de suivre ce curieux équipage. Il aperçoit enfin l’oasis dans lequel entre notre homme du sable. Il s’approche plein d’espoir… mais sur le fronton de cet oasis est affiché: « pour entrer port de la cravate obligatoire!! » ;-)

    Pourquoi votre aventure me fait penser à cette histoire….Vous Alain, Bruno et votre assistance vous avez subi un revers…mais quelle force, quelle volonté de rebondir.
    Jamais vous ne baissez les bras…et de suite vous avez vu « une cravate » pour que votre projet fabuleux continu, et vous l’avez saisie.
    Quelle belle leçon vous nous donnez face à l’adversité!
    Chapeau Messieurs, et que « tous les petits cœurs » continuent à suivre votre exemple et sachent regarder autour d’eux.. il y a toujours une « cravate » à prendre aussi improbable soit elle…il suffit de vouloir la voir!!

  10. LAROCHE Martine et Pascal dit :

    Alain ns sommes si fiers de toi …… tu es un grand Homme !! Ns sommes si fiers de pouvoir faire partie de ton cercle d’amis … BRAVO !!! LA BELLE AVENTURE CONTINUE … bises à toi et à Marie !!!

  11. Dominique dit :

    Je te reconnais bien là Bruno, ne jamais baisser les bras et tu as trouvé un pilote à ta mesure, Alain ou bien c’est lui qui t’a trouvé ! peut importe ! le résultat est là et nous allons vous suivre de tout coeur …. atout coeur bises d’encouragement ;-) )

  12. Élise ,Christophe et les petits dit :

    Alain ,tu es notre Phénix et nous savons que ton rêve est plus fort que tout.On espère te voir bientôt ,le moral au top .Merci pour le partage de cette si belle aventure humaine.

  13. Martine dit :

    Félicitations à vous, on a passé des moments formidables grâce à vous, on en aura d’autres toujours grâce à vous, pour vous, pour le sport, pour tous les petits z’amis. Bravo de continuer la course en parallèle, très belle décision. Je vous suis toujours, continuez et courage jusqu’à Santiago. Merci à vous et à ceux qui vous représentent. au plaisir.

  14. Robert & Mariette dit :

    Quelle tristesse pour vous 3 et tous ceux qui vous ont suppportés et pour Marie.
    Le projet continue malgré tout!
    On vous embrasse.

  15. GUILLEM Danièle dit :

    Alain, l’aventure continue malgré tout… félicitations encore à tous les deux pour votre courage et merci de nous faire partager cette formidable expérience, bonne chance à Viktoir !

  16. Robert & Mariette dit :

    Alain, Bruno, bonjour.
    Comment cela se passe t il pour vous maintenant?
    Pouvez vous suivre le Dakar de l’intérieur?
    Quel est votre état d’esprit?
    Et la voiture?
    On vous suit avec le coeur et on vous embrasse.

  17. delphine arnau dit :

    Coucou Alain, et Bruno,

    Juste un mot, Merci.

    Merci d’avoir partager avec nous cette aventure 4×4 et aventure humaine.

    Vouc nous avez donné l’envie d’avoir envie de vous suivre, et aussi de suivre le Dakar 2013.
    Cette année, il parait très compliqué pour l’ensemble des concurrents. Et encore, nous devant nos écrans de télévision, nous n’imaginons pas tout : le climat, la poussière, la fatigue….Le décallage horaire ….!
    Rendez-vous 2014 avec impatience !

    Bizz
    Delphine.

  18. Aline dit :

    Bravo pour ce que vous avez fait, vraiment !!! Que cette expérience reste inoubliable pour vous et les enfants. Grosses bises et à très vite

  19. Anne Marie Besson dit :

    Bravo Alain et Bruno, bien sur c’est triste mais vous y êtes et vous avez tout fait pour trouver une solution. C’est magnifique de se dire que 2 nouveaux équipages vont prendre le relais et porter le projet. 1 équipage au départ, 3 équipages au bout de 2 jours…… Peut-être une chaîne d espoir à l’arrivee. Je te reconnais bien ALain, toujours positif quoi qu’il arrive. Un gros bisou à tous les enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>